Politique de développement durable

L’Institut DesÉquilibres s’est doté d’une politique de développement durable afin de contribuer à la préservation et à l’amélioration de l’environnement ainsi que pour baliser le mode de gestion de l’organisme.

Le développement durable répond aux besoins du présent, sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs sur le plan environnemental, social et économique.

L’Institut DesÉquilibres s’engage à établir et à maintenir des normes élevées de protection de l’environnement dans le cadre de la gestion de l’ensemble de ses activités.

Dans le respect des lois, des règlements et des disponibilités financières, la politique environnementale et de développement durable de l’Institut DesÉquilibres guident ses actions notamment dans les champs suivants :

– Gestion administrative de l’entreprise : gestion des transports, gestion du papier, gestion des déchets, gestion des salariés, achat de produits et services…

– Réalisation des activités sportives : nourriture biologique, gestion des déplacements, préservation de l’environnement…

La politique s’applique à toute personne salariée de l’Institut DesÉquilibres ainsi qu’à la clientèle faisant appel  à ses services. Les participants aux activités  s’engagent à se conduire en citoyens responsables et respectueux de l’environnement.

Assurer une gestion de l’Institut afin que les retombées de ses activités aient un minimum d’impacts sur l’environnement.

Les produits et services consommés par l’Institut doivent prendre en compte la hiérarchie des 3R à savoir : réduire, réutiliser et recycler.

Impression recto-verso des documents administratifs et promotionnels sur du papier recyclé non blanchi au chlore.

L’Institut DesÉquilibres s’engage à avoir une structure lui permettant de mettre en place un tri des matières résiduelles.

Lors de la réalisation de ses activités, L’Institut DesÉquilibres doit tendre vers la production de «zéro déchet».

L’Institut DesÉquilibres s’engage à évaluer et choisir, en fonction des possibilités financières de l’entreprise, les options qui s’offrent à lui afin de privilégier un transport des clients, des employés et des marchandises le moins dommageable possible pour l’environnement.

Il s’agit d’appliquer des choix éclairés en matière de source d’énergie, de technologie et de méthode d’exploitation et d’utilisation de ces technologies dans le respect des besoins des usagers en assurant une meilleure protection de l’environnement dans un contexte viable.

L’Institut DesÉquilibres s’engage à utiliser l’eau de façon à en limiter le gaspillage et la contamination par des produits toxiques pour l’environnement.

L’Institut DesÉquilibres s’engage à mettre en application le concept des 3N-J (Nu, Non-Loin, Naturel et Juste), à savoir: l’utilisation d’aliments biologiques, équitables, achetés localement et le moins emballés possibles lors de la réalisation de ses activités.

L’employeur et les employés s’engagent à entretenir des relations harmonieuses avec leurs collègues de travail, les partenaires, les fournisseurs et les clients de l’Institut DesÉquilibres en agissant avec respect, sans discrimination et en tenant compte des réalités économiques, sociales et environnementales de chacun.

L’Institut DesÉquilibres s’engage à privilégier les partenaires d’affaires qui ont un souci marqué pour le développement durable dans leur mode de gestion et de production.